Aller au menu Aller au contenu Aller au pied de page

Patrimoine.

Eglise Saint Trophime.

Le village de Bouyon est dominé par l’église Saint Trophime située en son milieu, au plus haut du promontoire sur lequel le village est implanté.
⛪️ L’église primitive a été mentionnée pour la première fois en 1312. Depuis 1787 elle est dédiée à Notre-Dame de l’Assomption et à Saint Trophime, considéré comme le fondateur de l’église d’Arles au début de notre ère.
Détruite par le terrible tremblement de terre de février 1887, qui toucha assez gravement de nombreux villages du haut-pays des Alpes-Maritimes, l’édifice fût reconstruit en 1889 sur un plan différent.
🤩 Allongée, elle comporte une nef centrale en arc déprimé et deux collatéraux composés de quatre travées. Le toit a deux longs pans recouverts de tuiles mécaniques et le clocher, accolé à l’église près de la façade, est établi sur une base en pierre de taille.
🗝 La clé est disponible en mairie pour toute visite.


La chapelle Saint-Roch.

Edifiée en 1714 à l’entrée du village pour conjurer l’épidémie de peste qui sévissait alors dans la région, elle a été restaurée en 1988. On peut y admirer un tableau représentant Dieu envoyant à St-Roch le fléau de la peste. L’autel présente un parement en noyer de 1731 et un tabernacle de bronze.